Histoire Saanenland

La grue, animal héraldique des comtes de Gruyère, orne aujourd'hui l'écusson de la commune de Saanen, à laquelle appartient également Gstaad. Il s'agit d'une allusion sans équivoque aux racines historiques de la région, qui demeurent étonnamment vivantes.
 

Chronologie

XIe siècle

Le comté de Gruyère est une circonscription importante qui s'étire des sources de la Sarine au col du Sanetsch jusqu'au lac actuel de la Gruyère, entre Broc et La Tour-de-Trême. La vallée de Jaun y appartient également.
 

1246:

Le comté se soumet à la suzeraineté de Pierre II de Savoie.
 

1404:

Encore mineur, Antoine devient comte de Gruyère. Les Savoyards mettent en place un régisseur, qui s'avère être opposé au renouvellement de la combourgeoisie. Berne détruit alors tous les châteaux-forts du Pays de la Sarine et du Pays-d'Enhaut.
 

1407:

Le comté de Gruyère regagne sa souveraineté. Le grand train de vie des comtes entraîne la région dans des difficultés financières. Différentes terres doivent être vendues.
 

9. novembre 1554:

Lors de l'audience fédérale à Bade, le comté est officiellement déclaré en faillite. Les créanciers se partagent le comté. Le Pays de la Sarine et le Pays-d'Enhaut tombent aux mains de Berne.

 

Source:

Des détails historiques régionaux se trouvent entre autres dans le Dictionnaire historique de la Suisse.